【Donki】J’ai dépensé 10 mille yens à Don Quijote !【10 mille yens】

Fujieda: Shinya, bon travail pour l’escalade.
Shinya: Bon travail. Pourquoi ça filme? Est-ce qu’on peut passer au bureau?
Fujieda: On y va, pas de problème. Est-ce que vous allez à Don Quijote? [Magasin de style « bazar » qui vend plein de choses]
Shinya: Non, je n’y vais pas.
Fujieda: Vous n’y allez pas. Vous connaissez le magasin n’est-ce pas?
Shinya: C’est jaune.
Fujieda: C’est jaune (rire). Ils vendent beaucoup de choses.
Shinya: Oui.
Fujieda: Je voudrais que vous achetiez là bas pour 10 000 yens [l’équivalent de 100€]
Shinya: Je n’ai rien à acheter à Don Quijote.
Fujieda: Bien, trouvez quelque chose (rire)
Shinya: Mais je n’ai à acheter.
Fujieda: Je compte sur vous (rire)
Shinya: De qui viennent ces 10 000 yens?
Fujieda: De vous.
Shinya: Hein??
Fujieda: (rire)
Shinya: Je peux acheter 10 pingouins? [La mascotte du magasin]
Fujieda: Ne faites pas n’importe quoi. Je voudrais que vous achetiez ce que vous aimez vraiment au Don Quijote pour 10 000 yens.
Shinya: Est-ce qu’il y aura quelque chose.
Shinya: Voilà, je suis au Don Quijote. Je vais maintenant faire du shopping.
Fujieda: Nous sommes arrivé au Don Quijote, regardons ce qu’il y a au rez-de-chaussée. Ah dans ce magasin au rez-de-chaussée il y a les produits du quotidien et la nourriture. C’est vraiment pas cher. Il y a des protections solaires en spray.
Shinya: Ah il y en a en spray. C’est bien!
Fujieda: Oui c’est bien.
Shinya: Enfin je n’en utilise pas d’habitude. Il y a du Kleiner [boissons alcoolisées]
Fujieda: C’est quoi?
Shinya: Les personnes « yaaaay* » aiment bien [*les personnes bruyantes, qui aiment se faire remarquer etc].
Fujieda: Il y a beaucoup de sucreries aussi.
Shinya: Je ne mange pas de sucrerie. Je ne mange pas de sucrerie comme ça. J’en mangerais peut-être s’il y a des noisettes, ou pas.
Fujieda: Il y a de la cire pour les cheveux.
Shinya: Je ne mets rien sur mes cheveux.
Fujieda: Band Aid. [une marque de pansements]
Shinya: Il y en a beaucoup. Oh regarde cette cage à insectes, une pokeball.
Fujieda: C’est une monster ball.
Shinya: Je ne sais pas. C’est bien ça.
Fujieda: Mais vous n’avez pas d’insecte (rire).
Shinya: Je déteste les insectes mais c’est…
Fujieda: C’est mignon.
Shinya: Si j’ai ça je voudrais peut-être attraper des insectes.
Fujieda: Et l’assouplissant?
Shinya: J’utilise Fafa [Cajoline]. Ils ont changé le packaging récemment, il y a écrit « beauté », j’ai fait un stock.
Fujieda: Alors vous en avez beaucoup à la maison?
Shinya: J’en ai beaucoup oui.
Fujieda: Il y a quelque chose que vous n’avez pas?
Shinya: Qu’est-ce qu’il y a ici?
Fujieda: Il y a de tout. Est-ce qu’il y a quelque chose que vous voulez que vous n’avez pas chez vous?
Shinya: Quand je veux quelque chose je l’achète directement sur internet.
Fujieda: Ça a l’air super bon ça. Noritama yaki udon. [nouilles sautées avec un assaisonnement pour le riz]
Shinya: C’est la première fois que je vois ça.
Fujieda: C’est vrai. Vous mangez les repas en cup?
Shinya: Non.
Fujieda: Non. Vous êtes difficile hein.
Shinya: Furuche [marque de yaourt] ça me rappelle des souvenirs.
Fujieda: On en mangeait souvent quand on était enfant.
Shinya: C’est la première fois, en fait je n’en ai jamais mangé. J’ai vu souvent la publicité. On en voit partout.
Fujieda: On en voit vraiment partout.
Shinya: Est-ce que les personnes de la publicité vont venir?
Fujieda: Elles ne vont pas venir (rire)
Shinya: Ah! Un appareil pour la glace pilée! Ça m’a toujours intéressé, celui de DOSHISYA. Je le garde.
Fujieda: Si vous le gardez vous n’aurez pas assez d’argent. Il y a des légumes aussi.
Shinya: Je ne veux pas de légumes. Je veux que ça disparaisse de ce monde. Les feux d’artifice sont bien!
Fujieda: Vous allez acheter des feux d’artifices? Vous allez les utiliser quand?
Shinya: J’en fais chez moi chaque année.
Fujieda: A l’intérieur? (rire)
Shinya: Oui.
Fujieda: Hein? (rire)
Shinya: Il y a des t-shirts Don Quijote. Il y a beaucoup de pingouins.
Fujieda: Vous dites « pingouin » mais vous connaissez son nom?
Shinya: C’est Don Pen chan.
Fujieda: Vous connaissez bien [bah mascotte, Shinya… voilà]. C’est pas trop bien ça? Un t-shirt noir doré blanc doré, de Don Pen. J’aime assez.
Shinya: Ne serait-ce pas exactement mes couleurs?
Fujieda: Vous pourriez le porter quelque part, sur scène par exemple (rire)
Shinya: Les chaussons pingouin sont bien aussi. Je les veux tous.
Fujieda: Vous allez en acheter combien?
Shinya: 12.
Fujieda: (rire)
Shinya: 1749 yens. Si j’en achète 12 ça dépassera [le budget].
Fujieda: Complètement.
Shinya: Dommage. Les boites pour les lentilles de couleur, il y en a beaucoup qui sont mignonnes.
Fujieda: Oui.
Shinya: Il y en une Pokachu.
Fujieda: C’est quoi Pokachu?
Shinya: C’est les jouets. La tension monte, ah il y en a!
Fujieda: Il y a les Moruka
Shinya: C’est des Moruka. Hein? Génial!
Fujieda: Ah!
Shinya: Ah!
Fujieda / Shinya: Les jeux de plateau!
Shinya: C’est mon rayon.
Fujieda: C’est complètement votre rayon n’est-ce pas.
Shinya: Ce ricochet robot est très amusant. Je ne joue qu’à ça ces derniers temps.
Fujieda: C’est quoi comme jeu?
Shinya: Eh bien… tu ne peux pas jouer Fujieda…
Fujieda: Ah, c’est compliqué?
Shinya: Ce nori me rappelle des souvenirs. Je l’ai encore. Tu connais? Tu y a joué?
Fujieda: Je ne connais pas. Tout le monde y jouait?
Shinya: Oui. Oua génial! Les appareils photos instantanés nouvelle génération.
Fujieda: Il y a plein de sortes différentes maintenant. Il y en a même des électriques. On peut faire sortir la même photo plusieurs fois.
Shinya: Est-ce qu’ils sont bien?
Fujieda: Je ne peux pas le dire. La lumière ça va? Vous filmez vos vidéos Youtube à la maison. Vous pourriez faire de bons enregistrements sur Youtube.
Shinya: Je suis un Youtuber.
Fujieda: Vous êtes un batteur. Est-ce que c’est bon pour la lotion pour la peau?
Shinya: Je n’utilise pas de lotion.
Fujieda: Ah vous n’en utilisez pas.
Shinya: Non. Vous en utilisez?
Fujieda: Oui.
Shinya: Pourquoi?
Fujieda: Parce que j’ai la peau sèche.
Shinya: J’ai la peau sèche quand j’en applique.
Fujieda: Vous l’aviez déjà dit.
Shinya: Oui.
Fujieda: C’est difficile de s’y habituer.

Shinya : J’ai fait mon shopping.
Fujieda : Vous avez acheté pas mal de choses.
Shinya : Au début je pensais que je n’attendrai pas les 10 000 yens mais en fait ça a été compliqué de ne pas les dépasser.
Shinya : D’abord ceci [lotion antibactérienne] c’est le pasteuriser 77. Je l’ai toujours utilisé avant le corona mais depuis l’épidémie le prix a augmenté. J’en ai encore un autre de rechange mais quand je n’en n’aurai plus j’utiliserai celui là.
Fujieda : Le pasteuriser a beaucoup augmenté oui.
Shinya : Vous connaissez ?
Fujieda : Je l’utilise aussi.
Shinya : Oh !
Shinya : Oronamin C [boisson gazeuse]
Fujieda : Je vous imagine bien boire ça. Pendant les lives par exemple.
Shinya : Pendant les lives et quand c’est le moment.
Fujieda : « Quand c’est le moment » (rire)
Shinya : Mais je n’en bois pas tous les jours.
Fujieda : 10 bouteilles vont vous faire longtemps.
Shinya : J’en aurai pour 1 an.
Shinya : [Montre du pain] c’est du « Kaorumugi »
Fujieda : C’est pas ça. Ça ne se lit pas comme ça (rire)
Shinya : Ah c’est Kunbaku.
Fujieda : Oui. Mais vous n’aimez pas le pain non ?
Shinya : En effet.
Fujieda : Pourquoi vous l’avez acheté ?
Shinya : Je n’aime pas le pain mais j’ai reçu un grille-pain pour mon anniversaire, de la marque BALMUDA. Donc je vais finalement tester le pain grillé, ça me fera peut-être aimer le pain.
Fujieda : Pourquoi vous n’aimez pas le pain ?
Shinya : C’est comme manger du sable dans le desert.
Fujieda : Quoi ?
Shinya : C’est du nutella qui m’a été conseillé par Fujieda. Qu’est-ce que c’est ?
Fujieda : C’est une crème au chocolat. Ça se mange avec du pain. C’est super bon.
Shinya : Ça va me faire aimer le pain ?
Fujieda : Oui. Il y a des noisettes dedans.
Shinya : J’adore le chocolat avec des noisettes.
Fujieda : C’est assez sucré, c’est très bon.
Shinya : (Présente les noisettes au chocolat Azelnut)
Fujieda : On reste sur les noisettes.
Shinya : J’aime le chocolat aux noisettes donc j’ai acheté ça.
Fujieda : Je n’avais jamais vu ça.
Shinya : C’est parfaitement rond. Je vais les manger avec le nutella.
Fujieda : Ça va être bien sucré.
Shinya : C’est le jeu Meimei.
Fujieda : Les jeux de société que vous aimez.
Shinya : Je ne l’avais jamais vu.
Fujieda : C’est un jeu qui a l’air amusant ?
Shinya : En regardant les règles du jeu ça a l’air simple. C’est à partir de 8 ans, vous pouvez aussi y jouer.
Fujieda : Je peux aussi y jouer (rire)
Shinya : Ça s’appelle Tabebekobebe.
Fujieda : C’est aussi un jeu que vous n’aviez pas ?
Shinya : Celui là aussi c’est la première fois que je le vois. C’est aussi à partir de 8 ans, donc vous pouvez aussi y jouer.
Fujieda : Je peux aussi.
Shinya : Celui-là s’appelle Dobble, c’est un jeu de société, celui là c’est la version Pokemon.
Fujieda : Vous en avez plusieurs ?
Shinya : Oui. C’est à partir de 6 ans donc vous pouvez y jouer aussi.
Shinya : C’est une boite pour lentilles de contact Pokeball.
Fujieda : C’est Monster Ball.
Shinya : Il y avait beaucoup de boites pour les lentilles.
Fujieda : N’est-ce pas.
Shinya : Il y avait aussi Sumikko Gurashi, Doraemon, Sanrio etc.
Fujieda : Celui de Pokemon était mignon.
Shinya : Oui. Moruka Buruburuzu. Donki en propose. Il y a beaucoup de goodies. J’avais fait un Moruka parfait en onigiri.
Shinya : Enfin le dernier. Le dernier achat est un plat pour les takoyaki.
Fujieda : Pourquoi vous l’avez acheté ?
Shinya : Parce que je voudrais faire une vidéo dans laquelle je prépare des takoyaki. Je l’utiliserai à ce moment là.
Shinya : Et enfin le sac en plastique.
Fujieda : Combien ça a coûté en tout ?
Shinya : En tout ça a coûté 10 029 yens. Je suis doué pour le shopping.
Fujieda : Comment c’était au Donki Jote ?
Shinya : Je ne pensais pas qu’il y aurait des choses que je ne connais pas. C’était amusant.
Fujieda : Alors vous allez y retourner ?
Shinya : J’irai une fois par an. La prochaine fois ce sera en juillet 2022.

Campagne Oboro

Nous pouvons enfin avoir le code de visionnage des lives qui auront lieu ce week end.

Allez sur le site spécial Oboro (QR code sur le papier), allez en bas de la page et entrez le code (qui se trouve en haut à droite du papier). Là vous pouvez choisir quel événement vous voulez voir, avec quel membre puis cliquez sur « オンラインイベント取得 » (obtenir le code de l’événement en ligne).

Allez ensuite sur le site galacaa (il y a un lien qui vous redirige directement dessus) et cliquez sur « buy a ticket ». Entrez le nouveau code que vous venez d’obtenir.

Voilà, il ne reste qu’à attendre ce week end pour pouvoir le voir.

Les événements seront en direct mais ils resteront ensuite disponibles pendant 3 jours. Pour pouvoir les regarder plus tard il faut tout de même entrer le code avant la diffusion en direct.

Quelle angoisse d’avoir un single manquant! Je me sens mieux XD Le t-shirt est vraiment trop classe. Et j’ai ma nouvelle trousse de voyage pour les prochaines tournées! Je vous attends!!!