Avis Oboro

Bien, je prends le temps de parler du single en lui même. Comme d’habitude il s’agit de mes impressions, la façon dont je perçois les choses, mon ressenti, mes émotions, nous ne sommes pas tous les mêmes et ne pensons pas tous de la même façon donc j’espère cette fois éviter les commentaires du genre « t’es trop nulle de penser comme ça parce que moi je pense autrement ». Allez s’il vous plait, je sais qu’on peut y arriver :)

C’est parti!

Oboro:

J’ai tellement de choses à dire et en même temps je ne sais pas par quoi commencer. Tout me vient en tête dans le désordre mais je vais essayer de m’exprimer le mieux possible.

Tout d’abord l’intro. J’ai l’impression que cette note unique répétée donne tout le ton de la chanson. Cette note unique installe à elle seule l’atmosphère sombre. Accompagnée ensuite par les notes de piano aigues, angoissantes, ce sont des notes si simples, il n’y a même pas de guitare, pas de batterie, pas de chant, rien, mais on est déjà prit dans la noirceur, on ressent déjà la douleur de cette histoire qu’on n’a même pas encore commencé à nous raconter.
La voix de Kyo retenti, douce, sensuelle, seulement accompagnée du piano. Puis enfin, une seule guitare s’ajoute au tableau, le frisson me traverse le dos, seulement Die et Kyo ensemble, tout est si doux, apaisant. Et dans un coup de batterie soudain, tous les instruments retentissent en même temps, Kyo ajoute de la puissance pour ce refrain aux paroles déchirantes. Tout se calme à nouveau, Kyo retrouve sa voix douce et sensuelle, tous les instruments l’accompagnent un peu pour finalement disparaitre et nous retrouvons la même ambiance qu’au début, Kyo, seul avec le piano. Puis à nouveau de façon soudaine la guitare et le violon qui apparaissent et s’entremêlent, cette partie est particulièrement bien travaillée je trouve. C’était la partie manquante de la version promotionnelle. Elle m’a surprise la première fois, je ne m’y attendais pas, je dois avouer que ça m’a fait bizarre, mais finalement je trouve qu’elle a bien sa place ici. Il n’y a pas de violence, l’atmosphère est douce, il n’y a pas de hurlement, pas de guitare lourde, la voix de Kyo est si calme… Le couplet se termine et nous nous retrouvons cette fois pour le refrain en tête à tête avec Kyo, seulement lui et cette note unique de l’intro. J’ai toujours une sensation bizarre pendant ce passage. Je ne saurais pas l’expliquer. Le refrain se répète cette fois avec tous les instruments et alors qu’on s’attend au même refrain que précédemment, tout s’arrête, seule la voix de Kyo qui pousse dans les aigues résonne seule avant d’être superbement rejointe par la guitare et le violon. Ce passage est clairement le plus fort émotionnellement. On ressent la douleur et la tristesse autant dans la voix que dans les instruments qui l’accompagnent. L’atmosphère s’apaise à nouveau, la voix de Kyo se refait douce et apaisante, accompagnée doucement de la batterie, de la basse et du piano. La chanson se termine finalement dans cette douceur.

C’est quelque chose que je me dis rarement mais, j’aurai tellement aimé qu’elle dure plus longtemps. D’habitude les durées des chansons me conviennent, même celles que j’aime le plus (même Merciless Cult) mais cette fois j’ai réellement senti de la frustration quand elle s’est terminée. Elle ne peut pas se terminer là, pas comme ça, pas maintenant! Je pensais que la partie manquante de la version promo allait être à la fin, c’est pour ça que la partie ajoutée au milieu m’a surprise. Cette chanson est magnifique, elle est extrêmement touchante, c’est peut-être ça qui fait que je ne veux pas qu’elle se termine, je n’ai pas du tout une approche objective, peut-être que quelqu’un d’autre trouverait la durée normale, mais c’est vraiment la première fois que la longueur d’une de leur chanson ne me convient pas du tout.

Je ne vais pas terminer avec du négatif donc je vais parler du clip.
Eh bien, avant tout je dois dire que j’ai été assez perplexe quand j’ai réalisé que le fond d’écran de mon ordinateur était en fait un Kyo mort… Je ne regarde plus cette photo de la même façon XD
Plus sérieusement, ce clip est le clip le plus horrible, le plus triste et le plus beau que j’ai vu. Tout comme la chanson il commence dans la douceur de la mère qui attends son enfant adoré. La première apparition de Die me donne toujours des frissons. Décidément, j’adore ce passage. Kyo arrive finalement au monde et la scène qui suit, cette scène d’amour et de tendresse entre lui et sa « mère » est incroyable. Elle décide finalement de lui retirer la vie, à contre cœur. Malgré ce geste on ressent toujours l’amour qu’ils ont l’un pour l’autre, et leur douleur. Malgré cette fin tragique je ne peux pas m’empêcher d’envier ces deux personnages d’avoir aimé et d’avoir été aimé de cette façon, aussi brève qu’elle fut.
La performance de Kyo et Yuko est impressionnante. Apparemment ils étaient gênés d’être aussi proches l’un de l’autre pendant le tournage mais ça ne se ressent pas du tout. Au contraire, il y a une telle complicité entre les deux, leur performance est si naturelle, je me demande si elle aurait été de cette qualité avec une autre danseuse.
Ce clip m’a profondément marqué, je déteste le regarder mais je l’ai regardé je ne sais combien de fois, les scènes passent tout le temps dans ma tête, il me fait aussi penser aux anciens clips du groupe. Je pense qu’il est devenu mon clip préféré.

T.D.F.F.:

Cette fois je vais faire vite. Il est hors de question pour moi d’endurer cette chanson en live sans pouvoir crier ni bouger. Ce serait physiquement impossible. Cette nouvelle version de The Domestic Fucker Family est une pure tuerie! J’aime particulièrement la guitare. Et je me répète mais ca serait du gâchis de ne pas pouvoir en profiter pendant un live. Les membres peuvent dire ce qu’ils veulent « une autre manière de profiter d’un live », « une nouvelle expérience » etc, je REFUSE.

Voilà, je vous invite à partager vos impressions sur le single dans les commentaires, ils sont là pour ça :)

2 réponses à “Avis Oboro

  1. Je viens de recevoir mon cd !
    J’aime beaucoup la partie instru qu’ils on coupé dans le clip, le violon ça fait toujours son effet dans un morceau, c’est même dommage de ne pas l’avoir intégré au clip. Et comme tu le dis c’est trop court, on aurait voulu que ça dure 2min de plus.

    Par contre je n’arrive pas a dissocier le clip de la chanson. D’habitude je regarde le clip, puis quand j’écoute la chanson je ne pense plus aux images. Et là bizarrement j’ai l’impression que si je n’avais pas vu le clip il me manquerait une partie de la chanson. C’est très étrange comme sensation.

    En tout cas ça va finir en karaoké dans ma voiture le matin en allant bosser ^^
    Et en espérant qu’on puisse savourer ça en live dans un futur proche… On croise les doigts, même si j’imagine qu’ils vont avoir un max de concerts à faire au Japon pour rattraper le temps perdu avant de revenir chez nous.

    • Ah pour moi c’est pareil, je fais sans cesse le lien clip / chanson, alors que d’habitude c’est pas le cas. C’est bizarre en effet.

      Ils vont sortir le nouvel album l’année prochaine, ils feront donc une tournée mondiale, nous verrons à ce moment si la situation leur permet de venir ^_^

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s