Live report Cologne

Dernier concert de la tournée euro, et ça a été un bordel sans nom. La pire organisation de tous les concerts que j’ai fait.
Ils ont fait entrer les VIP dans la cours de la salle et nous avons dû attendre comme ça en ligne pendant 2h! Pourquoi nous avoir fait entrer aussi tôt? Surtout qu’on était dehors, on se les gelait, le staff ne disait rien ou alors seulement en allemand, on n’avait aucune consigne, rien du tout. Nine Live avait dit qu’il y avait 50 VIP par date mais à chaque fois je me disais que nous étions plus que ça. Le staff l’a dit à Cologne, nous étions 120! 120!!! Je pense que le bug sur leur site à fait que beaucoup plus de VIP ont été vendus. Alors que je me sentais lentement mourir de froid et de fatigue, la porte de la salle s’est finalement ouverte et nous sommes entré. Le groupe était déjà là, j’ai pris ma photo et je suis allée me replacer dans la file qui avait été créée pour que tout le monde garde sa place, comme pour les autres dates. Organisation! Mais les Allemands ne connaissent pas ce mot apparemment. D’un coup tous les gens qui sont arrivés après se sont jetés sur nous, nous ont écrasé contre le bar qui était au fond de la salle, alors que le groupe était à l’opposé. J’avais donc une centaine de personne devant moi (ou plutôt sur moi), je ne pouvais plus bouger, je ne voyais pas le groupe pendant les questions, je ne les entendais même pas. Je voulais leur dire un petit quelque chose, les remercier pour la tournée etc, eh bien je n’ai pas pu. Tout le monde autour de moi était choqué. Nous étions un groupe de personnes (des français, japonais, allemands, finlandais) qui avons fait toutes les dates ou presque et sommes toujours restés ensemble. On se regardait tous avec des yeux ronds, et là on m’a dit « les allemands…. ». Ça voulait tout dire. Une fois les questions finies, le mec du staff qui visiblement n’en avait rien à faire de ce chaos à juste ouvert le passage vers la scène et ça a été le bordel. Tout le monde se poussait avec une telle violence. J’ai failli tomber 3 fois. J’ai pu être à la barrière devant Die. Je me suis dis que c’était hors de question d’aller devant Kyo avec ces barbares. J’en ai vu qui étaient en larmes parce qu’elles n’ont pas pu être là où elles voulaient alors qu’elles avaient passé la nuit devant la salle. Les allemandes arrivées une heure plus tôt étaient mieux placées. Quand vous allez à la poste vous faites la queue, vous ne donnez pas des coups de ventre à bière aux gens pour les envoyer contre le mur, donc pourquoi le faire ici!? Et puis je sais pas, on est des humains!! Jamais ça me viendrait à l’idée d’aller frapper des gens ou de leur foncer dedans comme ça! On partage la même passion! Pourquoi il y a tant de mépris en Europe? Et bien sûr, ça défonce tout le monde pour être devant et ça passe ensuite tout le concert en mode statue! Personne ne bougeait, c’était tellement mou! A quasiment chaque fin de chanson j’étais la première à crier, il n’y avait pas de réaction! Et aussi, Kyo n’a pas chanté la fin de Wake, vu qu’à chaque fois les gens criaient par dessus… ça m’a vraiment fait de la peine. Il a fini la chanson d’un coup sec et nous a tourné le dos pour aller au fond de la scène pour boire un coup je crois. J’étais contente d’être devant Die, vraiment. Les rares fois où je regardais Kyo, je sentais une froideur. Bon Die par contre était à fond, il chantait sur quasiment toutes les chansons, surtout Wake qu’il a chanté entièrement. Il a du faire un réglage de son au milieu du concert mais ce n’était pas bien grave. Toshiya est venu nous voir en mode tout content, Kaoru aussi. Le son était très bien, en tout cas là où j’étais. Nous avons de nouveau eu Uroko et Phenomenon. Là par contre je n’avais d’yeux que pour Toshiya haha! A Munich on les avait entendu répéter Soshaku, Magayasou et Kuukoku no kyouon, et là à Cologne ils avaient aussi répété Soshaku, mais finalement nous n’avons eu aucune de ces chansons. Le live en lui même était très bien, je suis contente qu’ils aient pu finir la tournée sans problème. Mais tout le monde pensait que le dernier live serait le plus chaud, alors que pas du tout. Kyo a vite quitté la scène à la fin, sans faire son signe du renard encore une fois. Les autres sont aussi reparti d’une manière assez molle. Rien à voir avec les 3 premiers concert que j’ai fait. C’est tellement dommage. Je ne sais pas ce qu’il s’est passé. Je me disais toujours que les concerts en France et en Allemagne étaient les meilleurs. Ça a bien changé.
Bon, ils vont revenir bientôt, j’espère que ça se passera mieux. Maintenant j’hésite à faire certaines dates… Pour tout vous dire j’hésite même à continuer les tournées européennes vu le bordel que c’est. Les VIP étaient décevants, pour le prix autant aller les voir de temps en temps au Japon, ça serait mieux. Et je ne viens pas pour me faire malmener comme ça. M’enfin, je pense qu’il me faut un peu de temps, que je prenne du recul. Je ne dois pas prendre de décision avec mon humeur actuelle.

4 réponses à “Live report Cologne

  1. Je suis bien contente de pas aller aux concerts en Allemagne ^^. Je suis vraiment choqué de ce genre de comportements, on va à un concert pour s’amuser pas pour se comporter comme si notre survie en dépendait.
    Juste une question : c’est des jeunes qui ont ce comportement ou bien c’est global ? Parce que des groupies yen a toujours, ça peut arriver quand tu es jeune mais sinon c’est un gros problème de mentalité.
    Ils feraient mieux de faire deux dates en France et une en Allemagne et la deuxième dans une grosse ville du sud pour récompenser les fans français de l’ambiance et comme ça les fans espagnol et italiens pourraient en profiter parce que eux les pauvres ils existent pas ^^. J’en parle parce que j’ai remarqué qu’il y avait un certain nombre d’espagnols dans la file d’attente derrière moi à Paris.

    Les places VIP c’est pour moi trop cher, je ne veux pas payer plus pour leur serrer la main et avoir une photo pas naturelle. Mon autographe je l’ai eu gratos lors de la dédicace en 2009 et même un fou rire avec Die quand il a renversé sa bouteille d’eau sur la table devant moi.
    En fait je dois l’avouer ce qui me fait surtout chier c’est que du coup j’aurai jamais l’occasion de vivre un concert de Dir au premier rang. Et pour l’avoir vécu au concert de Crossfaith c’est juste énorme d’être tout devant ^^

    Après il faut que tu prennes le temps de réfléchir à tête reposée, quand on suit le groupe comme toi sur une grosse partie de la tournée c’est un gros investissement financier, physique et mental. Mais c’est sur qu’au Japon tu ne te feras pas malmener avant le concert ^^

    En tout cas merci de prendre le temps de nous donner une vision globale de ce qu’est une tournée européenne de Dir, t’es un peu notre « envoyé spéciale ». Ca permet de voir comment les gens sont aux quatre coins de l’Europe et de ne pas être autocentré sur nous. Et je sais que quand les concerts avant le notre se passent avec une très bonne ambiance, je me dis « putain on doit être encore meilleurs ! ».
    Donc encore du fond du coeur : merci.

  2. Eh bien pendant les autres concerts, ceux qui essayaient de créer des problèmes étaient jeunes, donc ça marchait pas vraiment. Ils venaient nous parler en disant « allez derrière la file » bah oui évidemment XD J’ai deux fois ton âge petite, donc redescend. Mais ils ne poussaient pas! En Pologne mon amie a eu des problèmes pendant le live avec des nanas qui ont passé tout le concert à vouloir prendre sa place. Mais c’était des jeunes aussi. Puis à Paris, les quelques stupides personnes étaient jeunes également. Mais en Allemagne c’était tout le monde! Dès que quelqu’un grugeait ou était violent, c’était une allemande, peu importe son âge! Mon amie était derrière moi pendant le live et encore une fois elle a passé tout le concert à se battre pour garder sa place parce qu’une malade voulait ABSOLUMENT passer au 3ème rang… (elle a eu ce problème à Munich et à Cologne) et à la fin cette tarée a fait tomber mon amie par terre pour choper un médiator! Elle lui est complètement rentré dedans! Quant à moi, la fille sur ma droite n’arrêtait pas de me pousser et me regarder froidement avant que le concert commence. Mais bon, elle a 17 ans, j’en ai 30, je lui ai clairement fait comprendre que ça marcherait pas avec moi et qu’elle avait intérêt à se calmer. Elle n’a plus rien tenté par la suite. Pour en rajouter, à la fin du concert, la moitié de la salle est partie quand le clip de Ranunculus a commencé…. histoire de montrer une dernière fois leur irrespect.
    Pour les VIP, ceux de 2015 étaient vraiment géniaux! On était vraiment proche du groupe, surtout à Varsovie où mon amie et moi avons pu avoir un échange avec eux. (Nous étions seules dans la pièce avec eux, les autres attendaient dehors, donc ils étaient beaucoup plus ouverts que lorsque tout le monde est dans la même pièce). Mais pour cette tournée là… je le savais que ça allait être une organisation pourrie, vu comment ça a commencé avec Nine Live. J’espère qu’ils ne feront plus jamais ça.
    T’inquiète pas, Paris a été le meilleur. Beaucoup pensaient que l’Allemagne serait encore mieux, finalement ça a été le pire.

  3. Ça fait de la peine de lire ça :( surtout pour la fille qui a dormi dehors qui devait être exténuée et qui se retrouve derrière. C’est dommage que l’organisation n’est pas été au top malgré le prix après pour les gens indisciplinés… Malheureusement on ne peut pas vraiment y faire grand chose donc dans ces cas-la pour moi c’est aux gens qui organisent qui doivent cadrer les choses (au moins pour les VIPs comme c’était le cas à Paris en 2015 dès que tu avais ta photo tu prenais ta place donc premier arrivé premier installé). Ceci dit bravo si t’as réussis à t’imposer parce que c’est pas facile même quand on sait ce qu’on veut. Perso ya trois personnes qui me sont passées devant juste avant que le concert commence à Paris et je pense que c’étaient des italiens ou espagnols. J’ai pris sur moi j’ai rien dit mais dès que le concert a commencé et qu’il y a eu du mouvement j’ai repris ma place sans scrupule ^^

  4. Pour les trois premières dates c’était vraiment niquel. Enfin, à Paris les gens n’ont pas voulu nous laisser reprendre notre place après les questions / réponses mais on a fait du forcing. Et le mec de la sécurité a vraiment été top. Il criait « le premier qui pousse je le sors de la salle!! ». Les gens ne faisaient plus leur racailles après ça XD Mais en Allemagne le staff lui même était odieux, donc fallait pas compter sur eux. Et puis Nora fait toujours tout pour casser la file. Elle nous dit toujours de nous mettre en ligne n’importe comment et ensuite de courir jusqu’à la scène. Elle est cinglée. Donc quand il n’y a pas le staff de la salle pour rattraper le truc on essaye de s’organiser entre fans, mais bien sûr ceux qui sont derrière n’en ont rien à faire. Si tu veux être devant tu viens tôt, je vois pas ce qui est compliqué à comprendre là dedans.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s