The Insulated World 2ème avis

Ça fait une semaine depuis ma première écoute et mon avis a évolué. Donc je vais en parler un peu.

A la première écoute, j’avais eu du mal. Je trouvais que l’album faisait un peu fouillis, je ne comprenais pas les chansons, les mélodies, je n’aimais pas le mixage de Ningen et Utafumi, Devote my life et Downfall étaient pour moi un bordel sans nom, j’avais l’impression que Kyo chantait faux au début de Zetsuentai et dans l’ensemble je ne ressentais quasiment pas d’émotion. Ouais, j’ai failli faire une dépression ( ^∇^)
Je suis donc restée sous perfusion de TIW pendant une semaine pour essayer de m’en imprégner et de mieux le comprendre.
Voici ma conclusion: Cet album est magnifique.
Je m’explique. Mais avant tout, je préfère préciser que c’est mon avis, ce que je ressens, comment moi je vois les choses. Et là dessus nous sommes tous différents n’est ce pas?
J’ai un peu de mal à trouver les mots, j’espère que je pourrais bien me faire comprendre.
Jusqu’à présent, je n’avais pas à faire d’efforts particuliers pour apprécier leurs chansons. Les mélodies m’emportaient instantanément, les émotions dans la musique ou la voix de Kyo m’atteignaient directement en plein cœur. Même à la première écoute, même sans savoir de quoi Kyo parlait. Tout se ressentait si naturellement. C’est comme si la musique elle même m’attrapait pour m’attirer dans les profondeurs. Pour TIW j’en suis restée là. Je n’ai rien creusé, je suis restée à la surface et comme rien ne venait me chercher j’ai pensé « c’est quoi ça? ». Mais c’est en écoutant encore et encore que j’ai compris. Cette fois c’est à moi de plonger pour chercher ce que l’album a à offrir.
Et c’est à ce moment que toute ma perception a changée. Aka qui m’avait laissée totalement indifférente me sert le cœur. Followers m’a fait passée des frissons aux larmes. Bref, tout s’est accentué. (Par contre je n’aime toujours pas le mixage de Ningen et Utafumi! XD)
Là je ne parle que de la musique, mais les paroles… Je pense que c’est ce qui fait la puissance de cet album. Je crois que Kyo n’a jamais été aussi clair, et ne s’est jamais exprimé aussi ouvertement. Mais en même temps, je trouve ça dommage que des paroles pareilles soient accompagnées par des mélodies qui s’imprègnent aussi difficilement.

Ils ont dit que cet album était le plus simple de toute leur carrière. Pour moi il aura été le plus compliqué.

J’ai posté les traductions à la suite des paroles dans l’onglet « The Insultated World » si vous voulez y jeter un oeil!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s