Setlist Minsk 17.05

Soshaku
Sustain the untruth
Cause of fickleness
Un deux
Uroko
Tousei
Rinkaku
Kukoku no kyouon
Magayasou
Phenomenon
Behind a vacant image
Chain repulsion
The inferno
Revelation of mankind

encore:
Saku
The final
Hageshisa

Live report Varsovie 18.05

Je reviens du live, j’ai encore les oreilles qui sifflent et le cerveau qui tourne sur lui-même dans ma tête. Tout d’abord, les VIP: il y a 25 VIP par concert. On passe par groupe de 5, mais une fois dans la salle on peut y passer seul ou avec des amis, c’est comme on le souhaite. Le groupe (au complet) était debout derrière une table. On donne notre appareil photo au staff qui nous prend en photo avec lui. Ensuite on peut leur donner des cadeaux et leur parler si on le souhaite. Pour ma part, le groupe était chaleureux et très souriant. Nous sommes retournés dehors et avons directement rejoint la salle de concert (les VIP se passaient dans une salle à part).

Pendant le live, le groupe était déchaîné: Kaoru, qui était maquillé comme au Japon; a beaucoup heandbangué, Toshiya sautait partout ainsi que Die. Quant à Kyo (qui était maquillé comme au Japon et avait des lentilles blanches), il a retrouvé sa folie d’avant, des expressions innommables, beaucoup de mimes pendant les chansons, c’était un peu comme sa façon de bouger « d’avant ». Pour cette tournée, attendez-vous à voir les écrans au fond de la scène avec de magnifiques images pendant les chansons. Le visuel était parfait, mais le son laissait à désirer, on entendait vraiment pas beaucoup Kyo. En ce qui concerne les fans polonais, j’ai eu beaucoup de mal avec leurs réactions par rapport à chaque chanson. Ils hurlaient (et là je parle d’hurlements très aigues …) à des moments inappropriés, ne chantaient pas quand il le fallait et chantaient quand il ne le fallait pas ! L’ambiance a mit un petit peu de temps à se créer, c’est vraiment au encore que tout le monde a explosé avec Red Soil. Pendant Hageshisa c’était le chaos, j’aurais aimé que toutes les chansons se passent comme celle-ci. A part ça tout était parfait ! Kyo est sorti souriant de la salle, les autres avaient l’air un peu fatigués. Nora n’est pas là pour cette tournée, c’est Inoue qui s’en occupe. J’ai hâte d’être à Berlin et de revivre une seconde fois un moment merveilleux avec Dir en grey.

Édit: d’après Talia head, la salle n’était remplie qu’à moitié, à l’avant c’était la folie mais à l’arrière les gens ne bougeaient quasiment pas.

Kaoru a un bandage à la main aussi. Inoue prend beaucoup de photo et film.

Setlist 18 mai Varsovie

Soshaku
Chain repulsion
Sustain the untruth
Un deux
Uroko
Tousei
Rinkaku
Kukoku no kyouon
Magayasou
Phenomenon
Behind a vacant image
Cause of fickleness
The inferno
Revelation of mankind

Encore:
Red soil
Saku
Hageshisa