Twitter Kyo

Kyo demande des idées de goods qu’il créera lui même pour les fans! 

Pour lui proposer votre idée, il faut donc l’écrire (xD) et terminer le tweet avec le code # PenyunneZemeckis

Vous pouvez proposer tout ce que vous voulez! Et vous pouvez écrire en anglais ou japonais. 

Interview Die ongaku to hito mai 2013

Tout d’abord je voudrais poser des questions à propos de la pause. Vous rappelez vous ce que vous faisiez il y a un an?

Die: Il y a un an….. je pense que j’étais en permanence dans le studio.

Comment vous sentiez vous à ce moment? Bien que vous composiez des choses dans le studio, l’activité du groupe avait officiellement cessée et vous ne saviez pas non plus quels étaient les projets pour le futur.

Die: Je vais bien maintenant, parce que nous avons repris nos activités, mais à l’époque je pensais… tôt ou tard ce genre de choses pourraient se reproduire. Cette fois c’était Kyo, mais il y aura peut être un moment où nous devrons nous arrêter à nouveau à cause de l’état physique d’un autre membre. Je pensais à ça en particulier.

Vous voulez dire que jusqu’à maintenant, le fait que le groupe continue est évident?

Die: Puisque c’est un groupe qui a un calendrier complet. Nous avons travaillé avec un calendrier qui s’étend même sur plus d’un an. Quand tout à coup tout a été effacé…. C’est comme si nous avions soudainement repris connaissance.

Avec votre calendrier effacé comme ça, vous vous sentier mal à l’aise?

Die: Eh bien, même si nous nous sommes sentis mal à l’aise, ça ne faisait rien, de toute façon nous avons attendu le retour de Kyo. Nous ne voulions pas produire une atmosphère d’inquiétude concernant Kyo. Au lieu de ça, nous voulions une atmosphère comme « nous sommes toujours comme d’habitude!! donc lorsque tu ira mieux nous pourrons continuer! « 

En utilisant la pause du groupe comme une bonne occasion, avez vous fait autre chose?

Die: Une fois je me suis séparé du groupe, de la musique etc et j’ai fait quelque chose que je ne peux pas faire normalement et j’ai essayé des choses que j’aime etc. A part ça j’ai aussi fait des choses comme aller voir des lives d’autres groupes. Ça m’a fait penser que la scène est un endroit très spécial. Jusqu’à maintenant, jouer de la guitare tous les jours était évident, dans la mesure où même lorsque nous allons à l’étranger, il y a un live tous les jours. La distance entre moi et la guitare était trop étroite. Ce que j’ai remarqué en étant séparé temporairement de ça, c’est que les lives étaient devenus proche d’une chose quotidienne, ordinaire, mais en fait ils sont quelque chose de plus spécial.

Je pense que voir les lives comme une chose ordinaire est étrange (rire).

Die: C’est exact (rire).

Néanmoins, aller à l’étranger c’est rigoureux.

Die: Et les circonstances sont mauvaises aussi.

Donc, je pense que vous allez bien. Aussi, je pense que c’est admirable la façon dont vous avez continué sans vous séparer.

Die: Je pense la même chose. La pause l’année dernière était très grande. Merci à ça, j’ai pu m’examiner moi même, et le groupe. Avec ça, la chanson Rinkaku a également été faite. C’était vraiment une chanson surprise. Elle est née alors qu’elle n’était pas du tout prévue.

Pensez vous que c’est une chanson qui est née à cause de ce timing?

Die: C’est exact. Ce genre de chanson normalement, personne n’essaye de prendre les devants. Les chansons standard sont des chansons faites pour remplir un vide dans l’album. Mais cette fois…c’est une chanson que nous avons commencés à faire quand Kyo recommençait juste à chanter. Elle a prit cette forme à travers des essais et des erreurs.

Quand j’ai écouté j’ai pensé que Dir en grey est un groupe très honnête.

Die: C’est exact (rire)

C’est un genre de chanson qui correspond parfaitement à un groupe dont la gorge du chanteur vient juste de récupérer et est capable de chanter à nouveau. Ça aura rendu les fans très heureux, c’est une chanson qui aura donné aux fans la joie d’entendre chanter Kyo à nouveau, je pense.

Die: Je ne sais pas si c’est ce genre ou pas (rire). C’était une chanson qui n’aurait pas été née si la pause n’avait pas eu lieu.

Je le pense aussi. En particulier l’année dernière, j’ai senti comme s’il y avait quelque chose de différent à propos de Dir en grey, après votre pause, ou comme si quelque chose avait changé.

Die: Quelque chose de différent?

Oui, c’est ce que j’ai ressenti au live du Tokyo International Hall. Pensez vous qu’une partie du groupe a changée?

Die: ………je me demande si quelque chose a changé…..bien, en supposant que nous avons changés, nous n’avons pas l’air d’avoir changés, ou nous n’avons tout simplement pas changés. Même si nous nous sommes reposés, lorsque la tournée a commencée, je pense que nous sommes redevenus comme nous étions. Alors je n’ai vraiment pas le sentiment que quelque chose a changé ou soit différent.

N’avez vous jamais espéré que quelque chose change? Quelque chose à propos des autres membres par exemple.

Die: A propos des autres membres? Hmm…… je n’ai pas vraiment de souhait par rapport à ça. Même si nous avons été contraint d’avoir une discussion et avons dit « désormais, laissons faire comme ça » nos cœur ne pouvaient pas changer honnêtement.

Pourquoi ça?

Die: Par exemple, je crois que si je pensais « il y avait ce genre de chose, donc je veux aller de l’avant comme ça » si tout le monde pensait la même chose, le groupe serait naturellement allé de l’avant dans cette direction, et faire ça de cette façon serait devenu quelque chose de plus fort en tant que groupe.

Donc vous voulez dire que c’est mieux de ne pas discuter?

Die: C’est ça. La première fois que nous avons fait une tournée en Europe, l’atmosphère du groupe n’était pas très bonne. Lorsque nous sommes apparus à des festivals en Europe, nous n’avons pas eu de réaction. Jusqu’à ce moment je pensais « nous sommes très bien n’est ce pas? » mais lorsque nous nous sommes tenu debout sur scène, nous n’avons pas fait d’impression du tout et j’ai pensé « aaah, comme ça nous sommes des perdants pour le monde ». « nous avons vraiment besoin d’unifier le groupe, la façon dont nous sommes aujourd’hui n’est pas bonne ». Je pense que tout le monde ressentait la même chose quand ils étaient debout sur scène. Non pas que nous en avons discuté ou quoi que ce soit. Mais le groupe a commencé à changer à partir de là.

En d’autres termes, ce n’est pas nécessaire de discuter des choses importantes, tout le monde pense la même chose.

Die: C’est ça.

Mais vous ne pensez pas que ça serait plus rapide si vous discutez?

Die: Eh bien, c’est probablement vrai. C’est juste….. bien sûr…. tourner à l’étranger etc, il y a des moments qui sont incroyablement fatigants, mentalement. Je peux gérer en quelque sorte d’avoir des moments difficiles matériellement, mais il y a des moments qui sont vraiment désagréables mentalement. Mais si je me plaignais comme « je suis fatigué » ou « j’en ai assez » il y a une atmosphère comme « tu as perdu! » Donc je ne pouvais pas le dire. Même si quelqu’un dit ce genre de chose, les autres membres seraient comme « tout le monde est fatigué! » Donc personne ne peut le dire.

C’est une bataille de persévérance.

Die: C’est ça. Nous n’avons donc pas d’autre choix que de le cacher dans nos cœurs.

Mais avec ça, être avec les autres membres devient inutilement fatigant non?

Die: Oui, donc nous n’avons pas d’autre choix que de résoudre ça nous même. Nous n’avons pas d’autre choix que de le laisser à l’intérieur de nous même et le résoudre à l’intérieur de nous même. Dans mon cas, je fais des choses comme boire de l’alcool et chercher des choses amusantes.

Donc, vous forcer à persévérer comme ça c’est lié à la croissance du groupe?

Die: Oui, je crois.

C’est dur juste à en entendre parler (rire)

Die: Ahahahahah! C’est vrai n’est ce pas.

Je pense que faire un groupe avec ce genre de relation est assez risqué.

Die: C’est vrai. Mais… pour nous tous Dir en grey est probablement une grande existence. La pensé que « Dir en grey est ce genre de groupe » est le plus important. Par exemple, même si nous sommes ennuyés par les autres membres, nous allons penser « non non, le groupe se dirige comme ça, nous devons donc essayer de ne pas penser comme ça » Alors… en parlant mal, nous allons essayer de ne pas voir ces parties des autres membres, ou être en conflit les uns avec les autres. Je ne sais pas si c’est comme ça que doit être un groupe, mais je pense que c’est la façon dont nous le faisons.

Plus j’en entends, plus votre relation a l’air fatigante, donc je pense que vous avez vraiment bien fait pour continuer aussi longtemps.

Die: C’est vrai n’est ce pas.

Mais pour parler franchement, pensez vous que vous pourriez faire le groupe d’une manière plus détendue?

Die: Eh bien…. personnellement j’ai un peu envie de faire les choses à un rythme plus lent. De toute façon, je dois mettre un interrupteur sur les choses que je veux faire correctement, une par une. Si je ne le fais pas, les lives deviendrons une chose quotidienne et je risque de perdre ma motivation.

Mais Dir en grey n’est pas un groupe qui s’active et se désactive n’est ce pas? (rire)

Die: Hahahaha. Eh bien, je vais juste parler idéalement.

Mais vous devez penser à ce genre de chose, puisque vous ne savez pas quand le groupe s’arrêtera à nouveau.

Die: C’est vrai c’est vrai.

Bien sûr vous le faites tout en voulant éviter ce fait?

Die: Ah mais, je pense « je ne sais pas quand ça prendra fin » ce n’est pas comme « je souhaite que ça continue ». A la fin ça continue juste. Et j’espère que ça continuera éternellement.

Donc ce n’est pas que vous faites quelque chose pour vous assurer que le groupe continue?

Die: C’est ça. Le prochain live, la prochaine tournée, la prochaine sortie. Dans tous les cas, tout est tourné vers ça. Nous ne savons pas comment les choses vont tourner, mais si nous ne faisons pas d’abord face à l’avenir, nous ne pourrons pas voir ce qui va suivre. Il suffit de le faire comme ça, puis se rendre compte que ça fait 20 ans. Je pense que ça pourrait être sympa.

Vous voulez dire que comme prévu, Dir en grey ne possède pas d’interrupteur marche/ arrêt c’est ça? (rire).

Die: C’est ça (rire). Donc je pense que je dois chérir chaque live, chaque sortie, un par un.

Mais je pouvais sentir le futur du groupe quand je l’ai vu au International Forum Hall et aussi dans votre nouvelle sortie. Comme, vous ne pouvez peut être pas savoir quand va se finir le groupe, mais le groupe à un lendemain. C’était comme si le groupe allait continuer.

Die: C’est vrai?

Quel genre d’album pensez vous que c’est?

Die: Notre dernier album……? Je pense que nous avons montré directement en lui les choses que nous pouvons faire maintenant et les armes que nous avons. Nous n’avons pas eu un point de vue comme quoi nous devrions attaquer, trouver et montrer de nouvelles armes. Plutôt comme « c’est comme ça que nous sommes. Alors, c’est comment??? »

Oui, ça n’a pas l’air d’être quelque chose d’artificiel. C’est comme « quand le présent nous fait une chanson, voilà comment les choses tournent ».

Die: Oui, c’est ce genre de sentiment.

C’est très plat, ou naturel.

Die: C’est certainement naturel. Je pense qu’à cause de ça nous avons pu le faire cette fois. C’est comme…… avons de le faire, nous avons compris. Que plusieurs choses à l’intérieur de nous même manquaient encore avant de faire un nouvel album. Alors, quand c’est venu à ce que nous devrions faire, nous avons pensés que nous devions correctement montrer notre propre présent.

Comme « notre présent est comme ça »?

Die: Oui, c’est ça. Ainsi, la façon de réarranger les chansons était la même. Ce n’était pas comme être obligé de « faire comme ça ». C’était juste comme « si notre propre présent faisait des chansons, comment ça tournerait? »

Donc, c’est naturel.

Die: Je pense que, avec ce genre de groupe, peu importe quelle partie vous regardez, elle est naturel (rire).

Séance dédicace Kyo

Kyo fera une séance dédicace à la galerie Le Deco à Shibuya le 07 juillet. 

Il y aura aussi une exposition de ses photos au même endroit le 02 juillet. 

Il fera également une exposition le 07 juin à Kyoto.