Interview Die et Kaoru

Q: Pendant l’enregistrement de votre dernier album, DUM SPIRO SPERO, votre Japon natal a été majoritairement touché par le séisme et le tsunami. La catastrophe a t-elle changée l’orientation de l’album? Comment cette situation a influée sur le groupe?
 
Kaoru: Lorsque quelque chose de cette ampleur se produit, ça ne veut pas dire que les choses ne changeront pas. Cet album, pour nous du moins, est devenu quelque chose comme une prière d’espoir pour l’avenir.
 
Q: Vous avez sorti un clip pour « different sense » de DUM SPIRO SPERO qui comprend quelques images controversées et alarmantes. Le groupe a acquis une réputation mondiale pour être unique et sans cesse pousser les normes sociétales. D’où vient le concept pour cette vidéo? Aspirez vous à choquer le monde en créant ces concepts?
 
Die: Nous avons eu le directeur, avec qui nous avons travaillé de nombreuses années, qui s’est assis et a écouté la chanson, puis il a librement exprimé tout ce qui lui venait à l’esprit. Dans ses mots, «Si vous essayez d’exprimer quelque chose dans ce pays aujourd’hui, il n’y aura aucun moyen de contourner le laid et le grotesque. » La chose est que: vous êtes censé suivre les «conseils» de l’ordre instauré dans le Japon maintenant. Par exemple, on s’attend maintenant à ce que vous peignez une belle image en disant que «le monde est un endroit magnifique et ça pour toujours. » Il a estimé, et nous avons estimé qu’il est beaucoup plus « nuisible » pour l’esprit de suivre aveuglément ce qui est instauré, et pour vous dire la vérité, la belle image qu’ils essayent de peindre est ennuyeuse comme l’enfer. Ainsi, dans l’ensemble, je pense que nous avons fait le bon choix.
 
Q: La tournée nord-américaine débutera le 4 décembre . Avec autant de chansons, comment vous choisissez vos set list? Modifiez vous les set list en fonction du pays dans lequel vous jouez ?
 
Kaoru: On en revient toujours à ce que nous voulons jouer à ce moment et ce qui est nécessaire pour exprimer le moment. Nous essayons de varier le plus possible.
 
Q: Comment comparez vous une tournée aux Etats-Unis d’une tournée dans les autres pays?
 
Kaoru: Il n’y a vraiment pas beaucoup de différence, on s’attend au fait que ce n’est pas le Japon. Pendant les tournées au Japon, les fans deviennent fou mais c’est amusant de les observer dans un sens, car ils semblent tous se déplacer dans l’uniformité, sans individualité.
 
Q: Dir En Grey a été ensemble pendant près de 15 ans avec tous les membres originaux. Quel est le secret pour rester ensemble en tant que groupe pendant si longtemps?
 
Kaoru: Nous faisons les uns les autres ce que nous sommes et je ne serais pas moi sans eux.
 
Q: Vous avez récemment donné un concert gratuit au Japon avec vos visages défigurés. De qui venait l’idée? Quel était le message que vous avez essayez de transmettre?
 
Die: Je ne m’en souviens pas de celui qui a pensé à ça, mais nous voulions faire quelque chose de différent et amusant. Je pense que quelqu’un a simplement dit «Hé, ça ne serait pas amusant si nous faisions un concert avec le maquillage du clip de « different sense « ? » C’est juste ce que nous avons fait.
 
Q: En tant que groupe Dir En Grey a été très loquace à la situation actuelle au Japon. Il y a beaucoup de choses qui ont encore besoin d’être réparés et des questions qui attendent des réponses. En tant que groupe respecté à travers le globe, ressentez-vous la responsabilité de parler pour ceux qui ne peuvent pas? Quel est votre message pour le monde?
 
Die: Depuis le tremblement de terre en mars, ils ont trouvé des niveaux élevés de radiation dans tout le Japon. Maintenant, les gens vivent dans la peur de l’inconnu et la radiation invisible. Ce que je veux vraiment savoir, c’est ce qui se passe réellement. Armé de la vérité, les gens sont capables de traiter les questions. Ils sont capables de vivre leur vie en sachant ce dont ils ont besoin pour faire face. Apparemment pourtant, nous n’avons pas le droit de connaître la vérité, afin que le public japonais ne soit pas au courant des informations essentielles qui sont nécessaires pour mener la danse dans nos vies.
 
Q: Vous avez récemment affiché un panneau dans le centre de Times Square avec les mots « Scream For The Truth » hardiment affichée. C’est sûr d’attirer beaucoup d’attention dans l’un des plus importants centre médiatique au monde. Quel est votre objectif avec cette campagne?
 
Kaoru: Notre objectif est d’être capable de vivre notre avenir basé sur nos propre jugements et choix, qui doivent être fondés en fait et en vérité. Nous pensons que chacun devrait avoir le droit de le faire.
 
Q: Avec quels groupes avez vous grandi? Quels groupes américains vous admiriez?
 
Kaoru: NIN (Nine Inch Nails)
 
Q: Y a t-il quelque chose que vous souhaitez personnellement chacun pour accomplir ce que vous n’avez pas encore?
 
Kaoru: Personnellement, je veux mon propre studio.
 
Die: J’ai eu le plaisir de visiter le monde et de voir de nombreux pays. Mais le monde est loin, très grand et il y a beaucoup beaucoup de pays que je n’ai pas encore visité. Je veux parcourir et voir le monde.
 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s